lundi 1 mai 2017

Tricot cosplay #1 : Outlander

Grande dévoreuse de séries en tout genre, tricoter des pièces issues d'une fiction m'amuse particulièrement. Ces deux derniers mois, j'ai vu puis lu l'intégral de Outlander en tricotant un des nombreux châles de Claire Fraser visible dans l'épisode 8 de la saison 1.


Comment ? Avec quoi ? Un tuto ? ... Mais avec plaisir :)

De l'image à la recherche du fil


Si Ravelry est une vraie source pour les modèles cosplay des plus improbables - citons le fameux pull du "père Noel est une ordure", je n'étais pas convaincue par les projets déjà réalisés cherchant plutôt des idées depuis les images extraites de la série.




Celles-ci allaient m'apprendre que :
  • Le châle est une forme triangle, démarré par la pointe. 
  • D'après les lisières, les augmentations se font classiquement à quelques mailles des bords et autour de la maille centrale. Celles-ci ne se voient pas, ce sont donc des augmentations intercalaires.
  • Le châle est retenu par un bouton sinon il glisserait à la moindre occasion.
  • La hauteur déterminée par l'envergure d'épaule.
  • Le pompon à l'extrémité fait poids.
  • Le fil utilisé était plutôt de type bulky tricoté en aiguille 8 mm dans les tons gris avec un "je-ne-sais-quoi" indéfinissable de violet ?
En fouillant la bibliothèque de fils de Ravelry, les fils nordiques bulky approchant étaient essentiellement en pure laine, connus pour sec et très chaud mais rêche. Or un châle "pas doux" ne se porte jamais.


Dans mon stock se trouvait un reste de cachemire anthracite et de laine grise de diverses origines, un alpaga bouclé de chez Drop qui attendait un projet, de la coast ton violet, un écheveau d'Araucania Botany lace... J'ai mélangé ces fils pour en faire un nouveau en écartant finalement le noir. Les restes se succédant aux restes, l'unité du nouveau fil obtenu était garantie par la présence constante de l'Araucania Botany Lace, de l'alpaga et de la Coast.

Cette astuce permet d'utiliser ses pelotes jusqu'au dernier centimètre, chose expérimentée déjà avec le Dotted Ray en reste de pull de Mademoiselle. L'échantillon m'ayant convaincue, j'ai démarré le châle triangulaire.

Le tutoriel



Abréviations : CO = monter . K = Knit, tricoter. M1L = augmentation intercalaire à gauche. M1R = augmentation intercalaire à droite. AM = anneau marqueur.

Laines : Alpaga bouclé drop gris (env 4, 560 m), cachemire BDF anthracite et reste de fil de même dimension, araucania botany lace 2284 (1 écheveau, 400 m), Holstagarn coast blackcurrant (1 pelote et quelques reste, env 400 m). Bref, grosso modo 500 m de 4 fils tricotés ensemble.

Aiguilles 8 mm, câble de 100 cm et échantillon de 8 m pour 10 cm

Explications :

CO 7 mailles
R1 : K3, M1L, K1, M1R, K3 = 9m
R2 : K
R3 : K3, M1L, K1, M1L, K1, M1R, K1, M1R, K3 = 13 m
Placez un anneau marqueur après le K3, entourez la maille centrale en gris, placez une anneau marqueur avant le K3.
R4 : K
R5 : K3, AM, M1L, K3, M1L, K1, M1R, K3, M1R, AM, K3 = 17 m
R6 : K
Les 4 augmentations ont lieu tous les deux rangs comme suivant :
R7 : K3, M1L, K jusqu'à rencontrer la maille centrale, M1L, K1, M1R, K jusqu'avant l'anneau marqueur, M1R, glisser l'anneau marqueur, K3.
R8 : K

A 70 cm de hauteur mesurée sur l'arête centrale du châle, rabattre souplement les mailles en tricotant 2 mailles ensemble. Replacez la maille obtenue sur l'aiguille gauche et tricotez là avec la suivante.

Cousez un bouton à l'extrémité du châle. Rentrez les fils.


Schéma 


Les dimensions suggérées sont dictées par l'envie d'achever mon stock de fil. A vous de décider quand s'arrêter en mettant par exemple les mailles en attente sur un fil pour effectuer quelques essais...

Réalisation du pompon frange

Coupez 30 cm dans les restes de fil soit environ 20 brins. Pliez les 20 brins en 2. Passez la boucle dans la maille centrale à l'aide d'un crochet et faire passer les brins à l'intérieur de cette boucle. Serrez. Recouper l'excèdent entre 10 et 15 cm.

Entretien et blocage

Il est inutile de bloquer ce châle, un lavage à l'Eucalan ou au Soak suivi d'un essorage en machine à 400 tours/minute dans un filet de protection permet un séchage rapide à plat.


Le châle Outlander porté


Doudou d'intérieur ou de balade dans le jardin quand il fait froid, je lui trouve beaucoup d'intérêt quand je travaille, ayant froid à heure fixe dans la journée. Il tient parfaitement avec son boutonnage au dos : il suffit de le croiser autour et de l'attacher en glissant le bouton entre deux mailles et de glisser les bras par dessous.




Sur ce chapitre achevé, j'ai hâte de rencontrer d'autres ouvrages cosplay à mettre sur les aiguilles, le rêve absolu serait de participer à la réalisation des tricots de fictions ! 

4 commentaires:

  1. Waouh! Aig du 8 il faut vraiment un fil léger sinon on ne le porte pas
    .
    J'ai hâte de voir la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A lire ton commentaire, je me dis que je vais le peser :) Il n'est pas tellement lourd mais qu'est ce qu'il est chaud ! Génial au petit matin dans la maison froide, pour lire dans un canapé, glandouiller, le soir pour les apéro-frisquet du printemps...

      Supprimer
    2. J'adore le concept! Je suis une grande fan d'Outlander. J'ai beaucoup aimé les costume, c'est marrant, j'en ai fait un article sur mon blog le mois dernier. j'ai vu que Simplicity a sorti un patron de la robe rouge de Claire en pochette. Dingue!

      Supprimer
    3. Je vais passer lire ton article. Les costumes de cette série sont sublimes en effet ! cette robe rouge... Mais ma préférée reste la blanche, tellement parisienne d'après guerre, un vrai mélange d'époque, quel talent ! Je ne m'était pas autant amusée depuis ma période Downton Abbey ;)

      Supprimer